01 Oct

Manger gras fait grossir ? L’interview du lundi

Manger gras fait grossir ? L’interview du lundi

Si vous vous demandez « est-ce-que manger gras fait grossir ? » Cette interview du lundi est pour vous ! Comme chaque lundi, je réponds à des questions rencontrées lors de mes séances.

Martin : Bonjour coach, je souhaite perdre du ventre. J’ai bien peur de manger trop gras.

Coach : Point positif, vous avez compris que perdre du ventre passe par changer d’alimentation. Au sujet des graisses (lipides), sachez qu’elles ne sont pas toutes égales.

Martin : Il y a des bonnes et des mauvaises graisses c’est bien ça ?

Coach : Disons que certaines sont nécessaires à votre santé et d’autres font du bien au moral.

Où se procurer les bonnes graisses :

  • Poissons, crustacés, œufs: 2 à 3 fois par semaine.
  • Oléagineux (type noix de cajou, noisette, etc.): en collation ou dans les salades par exemple pour amener un peu de “croquant”.
  • Varier les huiles (assaisonnements, cuissons, etc.) : prioriser les huiles première pression à froid.
  • Fromage, viande: occasionnellement.

Martin : Je comprends, donc pas besoin de supprimer les graisses de mon alimentation, ouf !!!

Coach : Comme je le dis souvent, avant d’incriminer vos macronutriments (lipide, glucide, protéine.) intéressez vous à leur quantité et à leur qualité. Ils sont tous nécessaire. A vous de les consommer en quantité adaptée soit 35 à 40% de l’apport énergétique total.

Intérêts des lipides:

  • Stock important d’énergie.
  • Fort index de satiété (“donne la sensation d’avoir suffisamment mangé”).
  • Participent à la structure de nos cellules.
  • Transport des vitamines et élaboration de nombreuses hormones.

Martin : Et mon cholestérol ne va pas augmenter ?

Coach : Si vous respectez les quantités journalières recommandées et que vous pratiquez une activité physique régulière, le cholestérol ne sera pas un problème.

Les risques d’une alimentation trop riche en lipide :

  • Risque de maladies cardio-vasculaires accru.
  • Augmentation du cholestérol.
  • Surpoids, obésité.

Martin : Donc pour perdre du ventre, comment m’y prendre ?

Coach : Pas de miracle, instaurer un léger déficit calorique quotidien, c’est la base de tout programme alimentaire pour perdre du gras. En ajoutant quelques exercices physiques, perdre du ventre ne sera pas un problème.

Martin : OK, c’est plus clair, merci !

 

Bonne lecture à tous !

 

Philippe.

 

Les sources :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4667723/

http://www.psychomedia.qc.ca/maigrir/2011-10-06/recommandations-de-la-haute-autorite-de-sante-france

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5839290/