27 Sep

S’affiner: les fruits trop sucrés ?

Les fruits trop sucrés pour s’affiner?

S’affiner passe par un changement et/ ou une optimisation de l’alimentation. Il est communément admis de manger des fruits et des végétaux régulièrement pour une santé durable. Pourtant, de nombreuses personnes m’interrogent sur l’index glycémique des fruits. Les fruits trop sucrés ? Dois-je les supprimer de mon alimentation ? La mode des régimes sans sucres à probablement semée le doute.

A quel stade êtes-vous ?

Première question à se poser : à quel stade de mon alimentation suis-je ? Est-elle au top ? Car si vous vous interrogez sur l’impact des fruits sur votre glycémie, assurez-vous bien que vous n’êtes pas en train d’inverser les priorités. De nombreuses personnes évoquent cette question des fruits trop sucrés. Malheureusement, fort est de constater que leur source de glucides est souvent plus nocive que si ils mangeaient des fruits de qualité en juste quantité.

Non le ketchup n’est pas considéré comme une portion de fruits …

Tous les fruits sont-ils égaux ?

Si l’on se concentre sur la glycémie uniquement, sachez que de nombreux facteurs vont la modifier. Le même fruit n’a alors pas le même index glycémique qu’il soit cuit à la vapeur, au four, ou qu’il soit cru. Il n’aura pas le même impact sur votre taux de sucre en fonction de sa maturation. La question est plutôt de savoir si vous souhaitez vous orienter vers «  une alimentation casse-tête » ou non.

La qualité de vos fruits et végétaux ont forcément un impact. Pensez-vous qu’une banane qui murit dans l’avion vous apporte les mêmes éléments qu’un fruit frais de saison et local ? Il ne s’agit pas de les supprimer mais bien de se poser les bonnes questions pour amener un maximum de bénéfices dans votre alimentation. Les fruits agrémentés de pesticides doivent également vous faire réfléchir. La question de savoir si les fruits sont trop sucrés, est probablement trop limitée.

Les objections :

« Si on ne peut plus manger de fruits, on ne mange plus rien ».

« Je mange des fruits quand j’y pense et si j’en ai à la maison ».

«  Malheureusement, je n’aime pas tous les fruits à cette saison ».

« Je n’aime pas les fruits ».

Avant de supprimer les fruits de votre alimentation :

 

Avant de supprimer les fruits de votre alimentation n’oubliez pas qu’en les combinant au végétaux vous :

  • Bénéficiez d’une source considérable de fibres qui diminuent le risque de maladies cardiovasculaires et d’obésité.
  • Supplémentez votre alimentation avec des vitamines (essentiellement C et A) et des minéraux (électrolytes) qui vont avoir une action anti-inflammatoire et anti-oxydante sur votre organisme.
  • Apportez une grande source d’énergie et de nutriments
  • Parvenez plus vite à satiété (sensation d’être calé) : les fibres en sont les principaux responsables, une méthode naturelle pour se caler n’est-ce pas magique ?

Fruits = glucides

Malheureusement si les fruits présentent de nombreux bénéfices, ils font parties de la catégorie des glucides. Je vous recommande vivement d’aller voir mon dernier article sur la régulation des glucides pour mieux comprendre ce point. En résumé, si vous les surconsommez sans les mériter vous vous exposez à maintenir voir prendre du poids même si vous redoublez d’efforts physiques et que vous changez d’alimentation. Les fruits

Bon à savoir

Comme souvent je recommande d’être prudent sur plusieurs éléments si vous souhaitez limiter la glycémie en mangeant des fruits:

  • Évitez les jus de fruits (surtout industriel, ils sont bourrés de sucre).
  • Ne mangez pas vos fruits (glucides) seuls. Agrémentez-les de fromage blanc de brebis par exemple (source de protéines).
  • Les fruits n’apportent pas ou peu de protéines et de lipides : trouvez un bon équilibrage pour disposer d’une alimentation complète. Les végétaux et les fruits peuvent représenter jusqu’à la moitié de notre alimentation quotidienne.

A titre d’exemple, en mangeant une portion standard de laitue « iceberg » vous consommez 8 kilos calories alors qu’à portion identique de pomme de terre correspond à 144 kilos calories et une banane 105 kilos calories.

De nombreuses personnes font de l’alimentation moderne une « alimentation casse-tête ». Les fruits peuvent-être considérés comme des glucides mais attention à ne pas en oublier les bénéfices ! La prochaine fois que vous entendrez: “les fruits trop sucrés”, vous saurez qu’il s’agit d’une idée reçue.. sauf si vous ne fournissez aucun effort physique !  Si vous souhaitez perdre du poids ou améliorer votre silhouette faites des fruits votre allié minceur. Mangez des glucides et dépensez-les le jour même ! Ainsi, vous n’aurez pas de stock de gras ! Apprenez à les consommer judicieusement et vous n’aurez pas besoin de vous en priver pour obtenir votre résultat. N’oubliez pas que votre santé passe avant une perte de poids drastique, n’attendez pas d’en faire l’expérience !

Merci pour votre lecture, profitez pleinement de votre alimentation plaisir.

Philippe.

Découvrez les sources de cet article :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3649719/